De l’ombre à la lumière…

Une histoire touchante que celle de ce tableau trouvé à côté d’une poubelle, un portrait de petite fille d’une très bonne facture, dédicacé et signé de la main d’un maître de la peinture Française du 19ème siècle. Trouvé par une jeune femme,  il est arrivé à l’atelier cet été pour retrouver un aspect convenable.

Identification de l’oeuvre
Artiste : Lafosse

Technique Huile sur toile
Époque 19ème (1874)
Dimensions 54 x 38 cm
Localisation France
Signé oui en bas à senestre
Propriétaire Collection particulière
Cadre : absent
État de conservation de l’œuvre : moyen.

Tout comme les autres tableaux, l’œuvre a fait l’objet d’un constat afin de proposer les travaux à envisager. Après accord de sa propriétaire, les travaux ont pu commencer.

Avant restauration

Avant restauration

 La couche picturale ne présentait pas de soulèvements, juste quelques trous provoqués par des chocs. L’œuvre a été posée à plat sur le plan de travail, la couche picturale posée sur un papier protecteur et le revers face à nous afin de subir un dépoussiérage méticuleux, et retirer les scrupules (dépôts coincés entre la toile et le châssis).

Cette action a été pratiquée à l’aide d’un pinceau souple, d’un système d’aspiration…. pour les parties encrassée, la gomme en poudre fut nécessaire pour désincruster la poussière.

Cette étape est nécessaire afin de permettre une bonne adhésion des produits pour réaliser les pontages des déchirures.

Après nettoyage

Après nettoyage

L’œuvre retournée couche picturale face à nous a subi une série de tests pour son nettoyage. Le produit adéquat trouvé, le décrassage a été réalisé.

Ce tableau a du être exposé dans une salle chauffée par une cheminée car nous avons constaté un jus noir sur les fusettes de nettoyage.

Cette intervention est toujours « impressionnante », tant les couleurs reprennent leur éclat.

Une inscription notée par l’artiste « a Mme et M. M….., leur ami » est enfin apparue.

Après un repassage des déformations, l’étape de pontages citée précédemment a pu  être réalisée.

Application des enduits

Application des enduits

Au revers dans un premier temps, puis après séchage côté couche picturale…

La préparation est de couleur chair,  j’en ai donc réalisé une de la même couleur puis l’ai appliquée au pinceau. Après séchage les enduits ont été ragréés puis recouverts d’un agent isolant.

Le repiquage des couleurs effectué, nous avons été dans l’obligation de créer des craquelures dans le fond afin de suivre le réseau existant, car l’artiste a utilisé du bitume de Judée pour le travailler.

On ne peut pour l’instant rien faire pour lutter contre cette maladie… Nous avons l’espoir de trouver une solution un jour.

Après restauration

Après restauration

Ce contenu a été publié dans Restauration, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à De l’ombre à la lumière…

  1. serialpulpeuse dit :

    JE SUIS VRAIMENT ADMIRATIVE DE TON TRAVAIL, JE SUIS INCULTE AU NIVEAU DE LA PEINTURE ET ENCORE PLUS DE LA RESTAURATION DE TABLEAUX MAIS LIRE LES PROCEDES UTILISES ET VRAIMENT TRES TRES INTERESSANT ET C EST UN BEL ET NOBLE METIER QUE TU FAIT LA…. BRAVO VERO

Laisser un commentaire