Madone à l’enfant Jésus – Ecole Italienne 19ème ou 17ème ?

Cette œuvre sublime est arrivée à l’atelier afin que nous la « rafraîchissions ». Le vernis jauni et chanci, empêchait une bonne lecture de celle-ci…

Identification de l’oeuvre
Artiste : D’après Gentileschi Orazio de Pise

Technique Huile sur toile
Époque 17ème
Dimensions ……cm
Localisation France
Signé non – inscription sur châssis
Propriétaire Collection particulière
Cadre : En bon état
État de conservation de l’œuvre : moyen.
avant restauration

avant restauration

Les nombreux repeints, ainsi qu’un enduit débordant (localisé sur le châle de la Madone) appliqués précédemment étaient visibles à l’œil nu.

 

 

 

 

 

 

 

essais d'allègement

essais d’allègement

Après une série de tests aux solvants effectués sur les différentes couleurs, l’allègement du vernis à pu être pratiqué… pendant cette étape, les carnations… de la Madone et de l’enfant Jésus sont apparues.

 

 

 

 

 

 

allègement du vernis en cours

allègement du vernis en cours

Le visage de la Madone me posait problème, Il me semblait repeint. Que faire ?  Garder ce repeint appliqué par mon prédécesseur, mais les tonalités du visage ne correspondaient pas à celles de l’enfant Jésus, ni  à la main de la Madone…

Après concertation, et avoir obtenu l’autorisation du  propriétaire du tableau, j’ai dégagé ces repeints avec beaucoup de précautions…. l’arête du nez avait été modifiée, je suppose qu’à l’époque de mon prédécesseur, ce visage ne correspondait pas aux canons de Beauté.

 

 

après dégagement des repeints

après dégagement des repeints

Le nouvel enduit réinséré et « structuré » (teinte rouge) j’ai pu  appliquer le vernis provisoire, le repiquage picturale à eu lieu…. les craquelures ont été sculptées en suivant les réseaux existants… Après séchage des retouches, un vernis final à été passé par pulvérisation.

Ce contenu a été publié dans Madones, Restauration, Uncategorized, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire